Une seule instance pour l'application

Nous allons voir comment n'ouvrir qu'une seule instance pour une application Win32. Nous utiliserons pour cela les Mutex.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Description

Pour arriver à nos fins, nous créons un Mutex avec un nom unique transmis dans le troisième paramètre de la fonction CreateMutex. Créer un autre Mutex dans le système avec ce nom provoquera une erreur (ERROR_ALREADY_EXISTS). En lançant une deuxième fois l'application, elle va tenter de créer à nouveau le Mutex, ce qui provoquera l'erreur que l'on traitera afin de fermer la deuxième instance que l'on a tenté d'ouvrir.

 
Sélectionnez
        HANDLE hMutex;

        hMutex = CreateMutex (NULL,FALSE,"Nom Unique du Mutex");

        if (GetLastError() == ERROR_ALREADY_EXISTS) return 0;  

Nous ferons donc ce test au tout début du WinMain avant la création de la fenêtre.

II. Code complet

winmain.c :
Sélectionnez
#include <windows.h>



LONG APIENTRY WndProc(HWND hwnd, UINT uMsg, UINT wParam, LONG lParam);



HINSTANCE hInst;



int WINAPI WinMain(HINSTANCE hInstance, HINSTANCE hPrevInstance,

                                                  LPSTR lpCmdLine, int nCmdShow)

{

        HWND hwndMain ;

        MSG msg;

        WNDCLASS wc;



        HANDLE hMutex;

        hMutex = CreateMutex (NULL,FALSE,"Nom Unique du Mutex");

        if (GetLastError() == ERROR_ALREADY_EXISTS) return 0;



        hInst = hInstance;



        wc.style = 0;

        wc.lpfnWndProc = (WNDPROC) WndProc;

        wc.cbClsExtra = 0;

        wc.cbWndExtra = 0;

        wc.hInstance = hInstance;

        wc.hIcon = LoadIcon((HINSTANCE) NULL, IDI_APPLICATION);

        wc.hCursor = LoadCursor((HINSTANCE) NULL, IDC_ARROW);

        wc.hbrBackground = (HBRUSH)(1 + COLOR_BTNFACE);

        wc.lpszMenuName =  MAKEINTRESOURCE(1); ;

        wc.lpszClassName = "MainWndClass";

        if (!RegisterClass(&wc))  return FALSE;





        hwndMain = CreateWindow("MainWndClass", "WinApi",

                 WS_OVERLAPPEDWINDOW, CW_USEDEFAULT, CW_USEDEFAULT,

                            360, 280,  NULL,  NULL, hInstance,  NULL);

        ShowWindow(hwndMain, nCmdShow);

        UpdateWindow(hwndMain);



       while (GetMessage(&msg, NULL, 0, 0))

       {

          TranslateMessage(&msg);

          DispatchMessage(&msg);

       }

       return 0;

}



LONG APIENTRY WndProc(HWND hwnd, UINT uMsg, UINT wParam, LONG lParam)

{

 switch ( uMsg ) {



 case WM_DESTROY :

       PostQuitMessage(0);

       return 0;

  }

 return DefWindowProc(hwnd, uMsg, wParam, lParam);

}

J'ai testé les compilations avec C++ Builder et DevC++.


À vos PC.

Sommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

C/C++
  Les pointeurs du C/C++.   Les listes chaînées.             Liste simple.             Liste triée.             Liste double.   Les arbres.   Les tas.   Le C orienté objets ?
  1 - La fenêtre principale.   2 - Contrôles et messages.   3 - Les commandes.   4 - Dialogue std.   5 - Contexte de périph.   6 - Dessiner.   7 - Les ressources.   8 - Dialogue perso.   9 - Dialogue comm.   10 - Les accélérateurs.
C++ BUILDER
  Trucs et astuces.   Composant.   TRichEdit.   TDrawGrid.   Application MDI.   TThread.   wxWidgets.   Style Win XP.
  Première application.   Construire un menu.   Dessiner.   Sisers, Timers...   Dialogues standards.   Dialogues perso.
DotNet
  Composant C# Builder.   Contrôle WinForm.   Application MDI.
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 CGI. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.